9c0cb1cafa552f78135a8749cbe5f4b763a24dd9e2372e2a584262e391ebae04269054f2009c55a4bb8c81bfd2c2d0fb0843ca0b471c29416813cdbb5181502f
/INS. L’eau brunâtre a disparu et les fonds marins se sont repeuplés. Cette année, Iggesund Paperboard, producteur des cartons Invercote et Incada, fait le bilan et contemple un siècle de prouesses inégalées en matière de développement durable. Ouverte en 1916, la première usine de pâte à papier d’Iggesund s’est agrandie en 1963 pour se transformer en une usine intégrée de pâte à papier et de carton.
 
« Je suis fière de travailler pour une entreprise dont les efforts environnementaux se caractérisent à la fois par une approche à long terme et un sens inné de ses responsabilités, explique Anna Mårtensson, responsable de l’environnement à l’usine suédoise d’Iggesund Paperboard. Aujourd’hui, notre impact environnemental est presque non-existant comparé à ce qu’il était il y a plus de cinquante ans. »
 
Lorsqu’Iggesund a construit sa première usine de pâte à papier en 1916, il n’existait aucune législation environnementale et les entreprises étaient libres de décharger les produits chimiques et déchets de fibres dans l’air et dans l’eau. Au cours des cinquante premières années d’existence de l’usine, cela a eu un impact de taille sur l’environnement de la région. Les premières limites d’émissions ont été fixées en 1963, année également marquée par la sortie du célèbre livre Silent Spring de la biologiste Rachel Carson qui traitait de l’impact des pesticides sur la nature. Le cri d’alarme lancé par ce livre incontournable a mené à la fondation du mouvement actuel pour la protection de l’environnement.
 
« Au milieu des années 1960, les émissions de produits chimiques issus des processus de production et les fibres de cellulose avaient transformé les fonds marins voisins de l’usine en un véritable désert, continue Anna Mårtensson. L’eau sentait mauvais et avait une teinte brunâtre. Les espèces fragiles au sommet des chaînes de nutriments de l’écosystème marin avaient disparu près de l’usine. »
 
Depuis les années 1960, l’impact de l’usine sur l’environnement local n’a fait que s’améliorer, motivé par les exigences économiques et environnementales. Les procédés actuels favorisent une exploitation plus efficace des matières premières à base de bois, ce qui entraîne une exploitation raisonnée des ressources et une réduction des rejets de matières organiques. Il serait aujourd’hui impensable d’avoir des niveaux d’émissions chimiques équivalents à ceux des années 1950 ; au contraire, plus de 99 % des produits chimiques employés dans les procédés de production sont recyclés. Depuis les années 1970, les mesures de traitement des eaux d’Iggesund suivent un procédé en trois étapes : purification mécanique, biologique et enfin chimique quasiment identique à celle qui est employée dans la production d’eau potable.
« Selon les experts, la technologie employée à l’usine d’Iggesund est la meilleure disponible actuellement, ajoute Anne Mårtensson. Elle a radicalement réduit nos émissions de soufre et de phosphore, élément essentiel puisque notre eau se jette dans la mer Baltique, menacée d’eutrophisation. »
 
Les émissions atmosphériques de l’usine ont évolué dans la même direction : les niveaux de soufre acidifiant ou d’azote eutrophisant ont chuté à des niveaux où leur impact sur l’environnement local est quasiment indécelable.
 
« On peut pêcher des poissons comestibles dans les eaux qui entourent l’usine, remarque Anna Mårtensson. Une analyse chimique ne permet pas de distinguer les poissons pêchés dans les eaux aux abords de l’usine des poissons pêchés dans des zones de référence éloignées des sites industriels. Nous sommes également enchantés de constater que des espèces comme les aigles de mer et les phoques sont de retour aux abords de l’usine alors qu’ils en avaient disparu. »
 
Les émissions de soufre constituent un bon exemple de la manière dont le travail environnemental systématique s’est développé au fil des années. En 1988, l’usine d’Iggesund a émis 1,98 kg de soufre par tonne de pâte produite. Les émissions actuelles sont tout juste à un peu plus de 6 % de cette valeur, à 0,13 kg par tonne. La valeur correspondante du volume total de soufre émis par an a chuté de 540 tonnes à environ 44 tonnes. Cela signifie que les émissions totales de soufre ont chuté de 92 % malgré une augmentation de 25 % de la production au cours de la même période.
 
Au cours des cinq dernières années, Iggesund Paperboard a également investi 3,4 milliards de couronnes suédoises (360 millions d’euros, 225 millions de livres sterling) dans le passage de l’énergie d’origine fossile à la bioénergie dans ses usines suédoise et anglaise.
Au cours de l’été 2016, Iggesund a déposé une nouvelle demande de permis d’exploitation. Dans un premier temps, l’entreprise veut accroître de 40 000 tonnes sa production annuelle de pâte à papier. Plus tard, l’usine d’Iggesund veut accroître de 40 000 tonnes supplémentaires sa production de pâte à papier et faire évoluer sa production annuelle de carton de 400 000 à 450 000 tonnes.
 
« Dans les discussions que nous entamons actuellement avec les autorités, je pense que nous avons de bons arguments à avancer, conclut Anna Mårtensson. L’un d’eux, et non des moindres, est le fait que nous sommes en mesure de démontrer un demi-siècle d’améliorations continues. »
 
Légende: « Depuis les années 1960, nous n’avons eu de cesse de réduire notre impact sur l’environnement local tout en augmentant notre production, explique Anna Mårtensson, responsable de l’environnement à l’usine suédoise d’Iggesund Paperboard. Iggesund a toutes les raisons d’être fier de cette évolution, ainsi que du fait que l’usine est désormais alimentée presque exclusivement à l’énergie d’origine non-fossile. © Iggesund
 
 
 

.

INS specializes in news distribution to trade media globally

 

PUBLiCiTÉ

____________________

Avec Bis-O-Net c'est NET...NET...NET...

Logo_Bis-O-net_RGB

_______________________________________________________

PUBLiCiTÉ

À Vendre Lac-Beauport : Bungalow Avec Une Vue Exceptionnelle

Possibilité d’agrandir jusqu’à 2 700 pc. L’étude de faisabilité a été faite par un architecte. Le rapport est disponible sur demande.

Circulation sur un chemin privé, bord de l’eau secteur tranquille, aucun voisin arrière.

Résidence de 44×27, plafond cathédrale, style contemporain, incluant 3 chambres à coucher.

Rénovations majeures 2005 et 2007. Terrain d’une superficie de 7 170 pieds carrés,

Évaluation municipale Terrain et Batisse : 647 300$

Site exclusif avec possibilité d’agrandissement ou d’une nouvelle construction.

Rapport d’évaluation à 730 000$.

Inclusions : luminaires, fixtures, rideaux, échangeur d’air, aspirateur central et accessoires, hotte micro-ondes, thermopompe, lave-vaisselle, 3 ventilateurs, penderie de la salle de bains le tout est laissé sans garantie.

Exclusions : meubles et effets personnels du propriétaire.

Contactez moi sur Skype voici mon id : jules.labreche ou par tél.: 418.907.2340

Voir la fiche complète cliquez ici

_______________________________________________________

PUBLiCiTÉ

BanPubliReferencement-C-01

1Voici ce que nous proposons …
  1. Nous ferons une analyse complète de vos besoins en matière de WEB Marketing
  2. Nous établirons ensemble vos objectifs de croissance
  3. Nous vous proposerons des campagnes publicitaires réalistes basées sur vos objectifs à  court, moyen et long terme
  4. Nous vous recommanderons des stratégies marketing liant le WEB, les Médias Sociaux et la publicité Internet

_____________________________

.

Montréal 514.907.6164 – Québec 418.907.2340

_______________________________________________________

PUBLiCiTÉ

Agence de certification d’entreprise et de marketing web


Votre entreprise a besoin d’un coup de pub? Besoin de sortir du lot?

Logo_CC_Publireportage-520x245

Vous souhaitez augmenter:

    ∙  notoriété?     ∙  visibilité web?     ∙  efficacité de votre site Internet?

CLIENTCIBLE vous offre plusieurs solutions innovatrices afin de littéralement propulser votre entreprise à un tout autre niveau !


  CERTIFICATION D’ENTREPRISE  |  PROPULSION MARKETING WEB

Attestation PME de qualité ∙ Publireportage ∙ Diffusion web Augmentation des résultats web ∙ Visibilité ∙ Notoriété ∙ Visites virtuelles

_______________________________________________________

PUBLiCiTÉ

Ordi-Caisse Mauricie, l’entreprise maîtresse du  domaine des caisses informatisées.
. ordi-caisse_logo-finalOrdi-Caisse Mauricie, ça vous dit quelque chose? Cette entreprise renommée est LA référence dans le domaine des caisses informatisées au Québec!  Faire appel aux services de cette entreprise qui cumulent plus de 35 ans d’expérience et connaître son propriétaire M. Alain Ricard, est une expérience en soi.

Ordi-Caisse Mauricie se distingue par son approche, son service personnalisé et la passion de son propriétaire pour ce domaine, qui teinte tous ses rapports avec sa clientèle!  Lorsque vous faites appel aux services de M. Ricard et de son entreprise, vous faites affaire avec LE maître d’œuvre des caisses informatisées du Québec!  Vous bénéficiez d’un service de prise en charge commençant dès  l’achat de vos caisses et de toutes leurs composantes environnantes et ce, jusqu’au parfait rodage de vos systèmes et de votre pleine autonomie.  Cette entreprise qui œuvre principalement auprès des restaurateurs et des tenanciers de bars, se démarque depuis nombre d’années.  Elle est bien connue pour sa générosité et son souci d’obtenir la pleine satisfaction  de ses clients.  C’est exactement pour cette raison que la plupart des clients de cette entreprise sont devenus des amis au fil des années et que M. Ricard peut se targuer de ne fonctionner qu’uniquement sur référence pour l’expansion de sa clientèle. Un client satisfait en réfère un autre c’est bien connu!

Maintenant, Ordi-Caisse Mauricie n’est pas devenu le maître du domaine des caisses informatisées que pour son service hors pair, cette entreprise est également très actuelle dans les technologies de pointe nécessaires au bon fonctionnement d’un resto ou d’un bar!  Sans cesse à l’affut des dernières tendances du domaine, des innovations demandées ou des nouvelles exigences gouvernementales tel le MEV (module d’enregistrement des ventes), Ordi-Caisse Mauricie se positionne en tête de liste pour être une entreprise sans cesse en ‘’formation continue’’ comme le dit si bien M. Ricard.  C’est du sérieux, pour se démarquer et répondre aux nombreuses demandes de tout acabit de sa large clientèle, il faut être LA référence et savoir de quoi on parle! Ça M. Ricard l’a bien compris.

Personnage cordial et dynamique, M. Alain Ricard est sans contredit le maître d’œuvre d’Ordi-Caisse Mauricie mais aussi celui qui peut devenir votre meilleur allié au moment de mettre en place vos nouveaux systèmes  de ventes informatisées… (aussi souvent appelé dans le domaine des restaurants et des bars, vos POS, de l’anglais POINT OF SALES).  N’hésitez pas à communiquer avec cette entreprise chevronnée… Et comme bon nombre de ses clients… Ne demandez pas M. Ricard… Demandez Alain!  M. Ricard, de son prénom Alain, deviendra peu à peu bien plus que le maître incontesté de votre système, il sera votre référence et un ami précieux!

Visitez OrdiCaisse.com

Translate »