Arts

Juste pour rire: une programmation extérieure éclatée

Humour, version symphonique  Juste pour rire célébrera ses 35 ans en grand sur la scène extérieure en proposant L’OSM et les grandes chansons comiques du Québec, sous la direction du chef d’orchestre Stéphane Laforest et de Réal Béland à la mise en scène. Les Denis Drolet, les Chick’n Swell, Claudine Mercier, Patrick Groulx, Ingrid St-Pierre, Olivier Martineau, Natalie Choquette, Damien Robitaille, Réal[Read More…]

juin 21, 2017 Arts

CALQ: les théâtres en colère

Pour certains, cette annonce témoigne d’un «mépris» et d’une «ignorance» face aux besoins des créateurs.  «[On] n’a même plus le budget pour produire au moins trois créations par année. Nous sommes pourtant passés maîtres dans la gestion serrées de nos dépenses, dans la diversification de nos revenus autonomes, en collectes de fonds, en troc, en échange de services », a[Read More…]

juin 21, 2017 Arts

Hergé à Québec: pour tintinophiles avertis

Présentée l’hiver dernier à Paris, cette expo de facture classique ravira petits et grands avec 300 dessins, planches de BD, maquettes, peintures, photos, documents d’archives et extraits de documentaires sur un des plus grands bédéistes du XXe siècle. Mais pourquoi ses concepteurs (Studios Hergé et Moulinsart) ont-ils créé un parcours qui part de la mort d’Hergé pour finir par sa naissance?[Read More…]

juin 21, 2017 Arts

A Broken Hallelujah: Leonard Cohen dans sa complexité

«Il existe de meilleurs poètes que Leonard Cohen, et des romanciers plus chevronnés. Des compositeurs plus talentueux que lui ont écrit des chansons, ont trouvé la gloire puis ont disparu. Mais Leonard Cohen est toujours là et s’épanouit encore parce qu’il n’est pas vraiment poète, ni romancier, ni compositeur, en tout cas pas fondamentalement. Il est plus complexe, c’est le[Read More…]

juin 21, 2017 Arts

Glastonbury s’ouvre avec Radiohead et Foo Fighters

Signe de l’immense popularité de l’événement, c’est en 50 minutes que les 135 000 billets, à 243 livres pièce (409 $), se sont écoulés en octobre avant même que les heureux acheteurs ne connaissent la programmation de ce festival qui se déroule depuis 1970 sur les terres de la ferme de Worthy, dans le Somerset. Au total, «Glasto», l’héritier de[Read More…]

juin 21, 2017 Arts

Lorde: le retour d’une jeune prodige ****

Inspirée par une récente rupture amoureuse, l’auteure-compositrice-interprète se révèle dans des textes très personnels qui mettent en lumière l’ère des relations jetables. «I am a toy/That people enjoy/’Til all of the tricks don’t work anymore», chante-t-elle dans la très jolie ballade au piano Liability. De la tristesse, elle passe à la colère et au défoulement sur fond de fêtes arrosées[Read More…]

juin 21, 2017 Arts

Un nouveau Jay Z la semaine prochaine

Son 13e opus, 4:44, sera lancé le 30 juin exclusivement sur la plateforme d’écoute en continu Tidal. Le rappeur est plutôt occupé par les temps qui courent, lui qui vient d’accueillir des jumeaux avec sa femme Beyoncé en plus d’avoir été intronisé au Songwriters Hall of Fame, le panthéon des paroliers, puis de s’être engagé à payer la caution de plusieurs pères[Read More…]

juin 21, 2017 Arts

Delphine de Vigan à Montréal en septembre

epuis 2014, les deux complices présentent avec beaucoup de succès le spectacle L’Une et l’Autre, un récital qui mêle chants et lectures. Elles seront les invitées du Festival international de la littérature, un événement annuel qui vient tout juste de dévoiler les premiers bons coups de son édition 2017. L’autre belle surprise: une lecture de Salut Galarneau!, ce classique de[Read More…]

juin 21, 2017 Arts

La métamorphose de Virginie Despentes

Certains ont dit que c’était un roman sur la crise de la quarantaine. L’heure des premiers bilans. Vous êtes d’accord? C’est ce que je vis en ce moment. J’ai écrit ce livre entre 42 ans et 48 ans. Ça me concerne. Je crois que pour la plupart d’entre nous, il y a une surprise à commencer à être vieux. On savait que[Read More…]

juin 21, 2017 Arts

Tony Bennett célébré à Washington

Il recevra le prix Gershwin de la chanson populaire, du nom des frères George et Ira Gershwin qui ont écrit l’une des premières chansons que Tony Bennett a enregistré. «Recevoir une récompense qui a été nommée en leur honneur est l’un des plus grands frissons de ma carrière et je suis profondément reconnaissant d’avoir été nommé lauréat de l’année par[Read More…]

juin 21, 2017 Arts
Translate »